Mot de la mairesse

FÉVRIER 2018

HEURES DE BUREAU:

Pour prendre rendez-vous, vous pouvez téléphoner au 450 267-3531.
Mardi de 9 h 30 à 12 h
Mercredi de 13 h à 16 h
Jeudi de 9 h à 12 h

Bonjour à tous!

Il me fait plaisir de vous donner quelques nouvelles de la municipalité.

Chers citoyens,
Chères citoyennes,

 

VOICI LE BUDGET 2018:

Le Conseil municipal des Coteaux vous présente le budget 2018. Le principal objectif des élus consiste à déterminer les priorités de dépenses en gardant à l’esprit de limiter le plus possible l’augmentation du fardeau fiscal des contribuables.

Les prévisions de dépenses s’élèvent à 5 898 848 $, soit une augmentation de 172 538 $ par rapport aux prévisions de dépenses de 2017 (augmentation de 3,01 %).

Les taxes foncières subissent une augmentation de 2 % et passent de 58.1 ¢ à 59.3¢/100 $ d’évaluation pour le résidentiel et de 90.8 ¢ à 92.7¢/100 $ pour les immeubles industriels et commerciaux.

Les tarifs pour les services municipaux (aqueduc, égouts, matières organiques, ordures et récupération) ont été augmentés de 63.75 $/logement. L’ensemble de ces tarifs s’élève donc à 516.75 $ en 2018 et inclut une nouvelle collecte des résidus alimentaires. Le nouveau tarif est établi à 27.25 $/logement pour quatre (4) mois, de septembre à décembre 2018, date prévue du début de la collecte.

Cette nouvelle collecte de matières organiques débutant à l’automne 2018, sera effectuée chaque semaine. En 2020, les sites d’enfouissement n’accepteront plus les matières organiques. La collecte permettra de valoriser la matière en produisant du compost qui servira à enrichir les sols. Les résidents des Coteaux recevront vers la fin de l’été le bac brun pour l’extérieur, un petit bac de cuisine ainsi qu’un guide pour vous accompagner avec cette nouvelle collecte. Au cours de l’année, des séances d’information seront organisées. Les renseignements entourant cette collecte seront également diffusés dans la revue municipale, sur le site internet et sur la page Facebook de la municipalité.

Durant l’élaboration de son budget, le Conseil municipal a tenu compte des augmentations liées aux hausses salariales et aux coûts pour le service de la Sûreté du Québec.

Nous avons tous constaté une diminution marquée des nouvelles constructions depuis 2 ans. Cette situation force la Municipalité à revoir ses priorités de dépenses compte tenu du ralentissement des nouveaux revenus de taxes disponibles pour assumer les coûts des services municipaux.

De plus, l’augmentation du nombre de citoyens qui dépasse maintenant les 5 500 personnes exerce une pression sur les demandes au niveau des services municipaux dans leur ensemble. La municipalité doit donc adapter ses ressources humaines en conséquence afin de maintenir la quantité et la qualité des services offerts.

Les subventions sportives pour l’année 2018 ont été bonifiées. Une subvention annuelle de 40 % des frais d’inscription jusqu’à concurrence de 250 $ par adresse civique résidentielle, peu importe le nombre d’enfants.

La Municipalité poursuit ses investissements dans les immobilisations en réservant un montant de 123 600 $ à même son budget d’opération. Les dépenses en immobilisation seront complétées à l’aide de subventions et d’emprunts afin de maintenir à niveau l’ensemble de ses immobilisations : infrastructures d’aqueduc et d’égouts, les chemins, les aménagements dans les parcs ainsi que les bâtiments et véhicules de la municipalité.

Le Conseil municipal a décidé d’utiliser une partie du surplus cumulé libre pour équilibrer son budget 2018. Une somme de 192 200$ a été puisée des surplus antérieurs. Un montant de 50 000 $ de la réserve dédiée à l’usine de filtration a été affecté au budget 2018 afin de diminuer l’augmentation de tarif pour le service d’aqueduc.

Selon des données actuellement disponibles, l’année financière de 2017 devrait se solder par un surplus des revenus sur les dépenses. La totalité de ce surplus d’opération sera conservée afin de compenser les impacts futurs à la hausse sur les comptes de taxes.

Les élus ont adopté le Programme triennal d’immobilisations 2018-2019-2020. Pour les trois prochaines années, nous prévoyons investir dans les réseaux d’aqueduc et d’égouts, les parcs, les bâtiments, les véhicules de voirie et autres équipements.

Je remercie sincèrement les conseillers et conseillères et la direction générale pour la préparation de ce budget 2018. Merci également à tous les employés de la municipalité soucieux de la qualité des services offerts.

Nous avons une communauté vivante. L’implication et la collaboration des citoyens et citoyennes aux différents projets de la municipalité permettent de faire des Coteaux un milieu où il fait bon vivre.

 

Denise Godin-Dostie
Mairesse